Comment associer peinture et papier peint : 6 astuces!

Ajout au panier

Pas toujours facile d’harmoniser peinture et papier peint ! Voici donc quelques conseils pour éviter les fautes de goût et créer un cocon harmonieux en quelques coups de pinceau.

FC0187 - shutterstock_257206303@PlusONE_751x393

Le papier peint a fait son grand retour dans nos intérieurs. Végétal, floral, graphique ou arty, il est un détail déco qui fait rêver. Le must, aujourd’hui, n’est plus de tapisser toute une pièce mais d’associer papier peint et peinture. Mais pour harmoniser les deux, mieux vaut adopter quelques principes de base…

Pas plus de 3 couleurs dans la pièce

Avant d’associer la couleur de votre peinture à celle de votre papier peint, prenez du recul sur l’ensemble de la pièce. On parle, comme dans la mode, de trois couleurs par pièce pour éviter de se perdre, réparties à 60 % pour la couleur dominante, 30 % pour la couleur de contraste et 10 % pour la teinte d’accent. Ainsi, si votre mobilier est déjà coloré, pensez à accorder vos murs avec ce dernier : soit en calmant le jeu avec des couleurs dites naturelles, du blanc, du grège, du lin, du craie, soit en restant dans les mêmes nuances. Une seule couleur de peinture (ou deux si on inclut le blanc) pour les murs, les plinthes et les portes peut donc être suffisante. Le papier peint apportera quant à lui les motifs et les couleurs supplémentaires que vous recherchez.

La couleur du motif se retrouve dans la peinture

On relèvera volontiers une peinture unie avec un papier peint à motifs. La méthode la plus élégante ? N’afficher qu’un seul pan de mur en papier peint et peindre les trois autres murs de la même couleur. Pour que le résultat soit harmonieux, vous pouvez partir d’une des couleurs du motif du papier peint pour définir celle de votre peinture. A l’inverse, il est également possible de partir de la couleur secondaire du papier peint, surtout si elle est claire, pour agrandir l’espace. Choisir la couleur du fond du papier peint comme peinture, si elle est profonde (gris anthracite, bleu nuit, vert forêt…), est en revanche un peu risqué, surtout si le papier peint et la peinture se jouxtent : si la couleur n’est pas exactement identique, le résultat peut être décevant.

Miser sur les teintes naturelles

Si vous ne souhaitez pas prendre de risque, évitez les associations de couleurs fortes : à une couleur intense, associez des teintes naturelles, comme le lin, le blanc, le ficelle ou le grège. Vous les trouverez toutes sur Solutions-Deco.com. Cette technique permet d’oser un papier peint coloré sans vous retrouver avec un salon bariolé qui ne dispose d’aucune ligne directrice.

Couleur foncée sur les murs : quel papier peint associer ?

La grande tendance est aux nuances sourdes mais également foncées sur les murs : le kaki, le bleu nuit, le chocolat ou encore le rouge bordeaux. Elles ont l’avantage d’habiller la pièce avec élégance et profondeur. Si vous décidez de peindre un seul mur, préférez celui de la fenêtre pour conserver la clarté sur le mur qui lui fait face. On marie aisément ces teintes foncées avec un papier peint rétro, qu’il soit floral ou Art Déco. Mais attention à la surcharge : on préfère ne couvrir qu’un seul mur avec le papier et on peint le plafond en blanc mat pour conserver de la lumière.

Jouer le contraste : oui, mais avec subtilité

Si vous souhaitez créer un effet plus dynamique sur vos murs, par exemple avec un sous-bassement peint et du papier peint posé sur la partie supérieure, vous pouvez opter pour une peinture qui contraste avec le papier peint, en choisissant une teinte complémentaire ou d’une intensité différente (on appelle cela un « contraste de clarté »). Cela peut très bien fonctionner dans un couloir ou un escalier. Attention toutefois à ne pas vous lancer dans des contrastes hasardeux et trop forts. Faites des tests avec des échantillons.

Un lé unique pour délimiter un espace

Le papier peint en lé unique vient apporter du volume sur un mur et délimiter l’espace. On aime cette option pour dessiner une tête de lit dans la chambre ou créer un espace repas dans le salon. Dans ce cas, il s’agit de créer un encadrement. On souligne alors la partie mise en exergue en peignant le mur dans une couleur contrastée et/ou en reprenant une des teintes du papier peint. Si votre papier peint est clair, une peinture foncée fera ainsi ressortir le cadre. Au contraire, si votre papier peint joue les couleurs foncées, optez plutôt pour une peinture claire.

Vous êtes convaincu par l’association peinture papier peint mais vous souhaitez un conseil personnalisé ? Faites appel à notre coach couleur !

 

Pour plus de conseils et tendances déco, rejoignez-nous sur la communauté Deco-Solutions sur Facebook.

acheter sur Solution deco

Meta Description : 

Associer peinture et papier peint, sans faute de goût ? Voici 6 astuces de pro…

Comment associer peinture et papier peint : 6 astuces!

Fiches conseils également consultées...

Idée déco : 5 erreurs qui ruinent votre déco

Idée déco : 5 erreurs qui ruinent votre déco

Quand on aménage son nouvel intérieur ou qu'on relooke l'actuel, on n'a pas toujours les bonnes idées déco et les fautes de goûts sont fréquentes. Pour éviter de ruiner sa déco, en voici 5 à ne...
Comment enlever les taches sur les murs

Comment enlever les taches sur les murs

Eclaboussures de graisse, traces de doigts, traits de crayon ou de feutre, bougie, tache de café, nos murs peints ne sont pas à l'abri des taches et salissures. Mais pour en venir à bout sans altérer la...
Mes restes dans les pots de peinture, j'en fais quoi ?

Mes restes dans les pots de peinture, j'en fais quoi ?

C'est un fait, on termine rarement ses pots de peinture. Ne les jetez pas pour autant ! Les fonds peuvent s'avérer très utiles et ont plus d'un tour dans leur sac... à condition de savoir les conserver...