Peindre des rayures parfaites en 5 étapes

Ajout au panier

Vous avez envie de rayures ? Verticales, horizontales ? Avec notre méthode pas à pas, peindre des rayures sur vos murs va (presque) devenir un jeu d'enfants. Vous allez pouvoir vous en donner à cœur joie !

FC0074-De-Keyn_-7208-ªL_Bazzoni

Lorsque vous pénétrez dans une pièce dans laquelle un ou plusieurs murs sont rayés, vous avez immédiatement le regard attiré. C'est la magie des rayures ! Elles peuvent être verticales, horizontales voire obliques. Tout est permis. Elles peuvent toutes être de la même largeur ou, au contraire, de largeurs différentes pour un effet plus graphique et plus moderne. Vous pouvez rayer un mur, ou recouvrir tous les murs d'un tourbillon de rayures ! Utiliser deux, trois, quatre ou 10 couleurs ! Bref, vous l'aurez compris, il y a de quoi laisser vagabonder son imagination et créer une ambiance unique.

Mais peindre des rayures exige de la rigueur et... du temps. On n'a rien sans rien ! Reste qu'en s'appliquant et en appliquant nos quelques conseils, vous devriez grandement vous faciliter la tâche.

Etape 1 : on s'équipe

Plusieurs accessoires sont indispensables lorsqu'on veut peindre des rayures. Voici votre liste de « courses » :

  • Une couleur de base : cela peut être celle de votre mur actuel mais il est toujours plus facile de repasser par une couche de fond blanc, écru ou beige.
  • Un niveau : à bulle ou laser (le second offre encore plus de précision surtout pour de grandes hauteurs ou largeurs). Il vous évitera d'avoir sur vos murs des vagues plutôt que des rayures.
  • Un mètre : pour mesurer avec précision largeur et hauteur de vos rayures.
  • Du ruban de masquage : prenez-le large, votre marge de sécurité en cas de débordement sera ainsi plus grande. Choisissez-le de qualité supérieure, certains rubans ont la fâcheuse tendance à laisser un résidu de colle et d'arracher la peinture.
  • Des crayons de couleur : ils vous serviront à délimiter vos rayures dans une teinte proche de celle du résultat final.

Etape 2 : on fait un plan

Avant de démarrer, prenez la peine de dessiner un « plan ». Où placerez-vous vos rayures. A quelle hauteur/largeur ? Quelle(s) largeur(s) auront-t-elles ? Les espacerez-vous de façon régulière ou pas ? Mieux vaut d'abord se représenter le résultat sur papier. Et n'oubliez pas de tenir compte des éventuels obstacles. Ce serait dommage qu'une applique se retrouve en plein milieu d'une rayure !

Astuce : choisissez la largeur de vos rayures en fonction de la largeur des rouleaux de peinture disponibles dans le commerce. Vous gagnerez du temps et éviterez les débordements.

Etape 3 : on applique la couche de base

Généralement un blanc ou un beige. Mais vous pouvez également dessiner des rayures sur un mur vert, noir ou marron. A vous de choisir !

Etape 4 : on marque ses rayures

C'est là que les crayons de couleur entrent en piste. Marquez sur votre mur chaque rayure avec un crayon d'une couleur proche de la teinte finale. Assurez-vous de leur verticalité ou horizontalité avec votre niveau. Masquez ensuite l'extérieur des rayures avec du ruban.

Astuce : pour éviter de peindre une zone qui ne doit pas l'être, collez une croix en papier sur celle-ci. Et pour ne pas vous tromper de couleur entre deux rayures, marquez chaque rayure d'un léger point de peinture correspondant à la teinte définitive.

Etape 5 : on peint ses rayures

Optez pour un rouleau plutôt qu'un pinceau, le rendu sera plus régulier. Appliquez deux couches en respectant le temps de séchage entre les deux. Mais veillez toujours à peindre les deux couches au cours de la même journée de manière à retirer aisément le ruban de masquage. D'ailleurs, ôtez-le aussi tôt que possible et très délicatement.

Voilà, vous n'avez plus qu'à admirer le résultat !

Besoin d'un conseil couleur pour peindre les rayures de vos murs ? Prenez rendez-vous avec notre coach couleur ou envoyez-lui un mail ! 

Peindre des rayures parfaites en 5 étapes

Fiches conseils également consultées...

Comment créer vos propres teintes de peinture

Comment créer vos propres teintes de peinture

Quitte à réaliser vos travaux de peinture vous-même, pourquoi ne pas carrément pousser la créativité jusqu'au bout en confectionnant vos propres teintes? En vous aidant, par exemple, des colorants universels De...
Comment nettoyer ses pinceaux et brosses après avoir peint ?

Comment nettoyer ses pinceaux et brosses après avoir peint ?

Les pros ne parlent que de brosses, pas de pinceaux, contrairement aux amateurs qui eux s'emmêlent les pinceaux... Quoi qu'il en soit, voici les meilleurs conseils des pros pour nettoyer vos ustensiles de peinture...
Non, le rose dans une maison n'est pas kitsch !

Non, le rose dans une maison n'est pas kitsch !

Le rose, on a plutôt tendance à le réserver aux chambres des petites filles. C'est dommage car le rose, dans le salon ou la cuisine, et même à l'extérieur, ça peut aussi être très bien et pas kitsch...