Petites questions autour de l'entretien du bois

Ajout au panier

Comment réparer un bois abîmé ? Entretient-on différemment un bois posé à l'intérieur d'un bois utilisé à l'extérieur ? Comment préparer un bois neuf avant de le protéger ? La protection sur mon bois s'écaille ou pèle, c'est normal ? Autant de question auxquelles nous vous apportons une réponse...

FC0084

1. Comment préparer un bois neuf ?

Il n'y a pas de miracle : un support bien préparer offre un meilleur accrochage à la protection que vous y poserez. Quatre étapes s'imposent pour préparer un bois neuf : 

  • Dégraisser le bois avec du diluant synthétique (appliqué sur un chiffon non pelucheux). Les bois très gras comme le pitchpin nécessitent plusieurs dégraissages successifs. Utilisez de l'eau ammoniacale (10 % dilués dans de l'eau) pour l'afzélia ou le merbau.
  • Laisser sécher
  • Poncer légèrement dans le sens de la nervure du bois avec du papier de verre P150 à P180. Si le bois est grisaillé, il est indispensable de bien le poncer.
  • Dépoussiérer avec une petite brosse

2. Comment protéger un bois extérieur et un bois intérieur ?

  • Le bois extérieur : il subit les agressions du soleil et des intempéries, ainsi qu'une érosion naturelle. Pour l'entretenir et le protéger, il est indispensable d'utiliser des produits qui régulent l'humidité et la rejettent vers l'extérieur. Ces produits doivent également être pourvus de pigments et d'une protection contre les rayons UV pour empêcher le bois de peler et de grisailler. Enfin, ces produits doivent protéger efficacement contre les moisissures.
  • Le bois d'intérieur : meubles, portes, fenêtres et parquets sont soumis aux contraintes mécaniques, à l'usure et aux rayures (griffes, coups, éclats...). Ils exigent des vernis ou des huiles protecteurs, résistants aux chocs, aux griffes, à l'abrasion et aux taches. Ces produits sauront accentuer la chaleur et les qualités décoratives du bois tout en respectant son aspect naturel.

3. Comment réparer un bois abîmé ?

Si la protection du bois présente des cloques, s'écaille ou se fissure : si l'écaillement est généralisé, éliminez les anciennes couches de protection à l'aide d'un produit décapant. Nettoyez le bois après décapage au thinner synthétique ou à l'eau et laissez sécher. Poncez légèrement. Mastiquez si nécessaire. Dépoussiérez avec une brosse. Si l'écaillement n'est que localisé, grattez et poncez les peintures non adhérentes. Mastiquez si nécessaire. Dépoussiérez avec une petite brosse.

Cela dit, si votre protection ou votre peinture s'écaille ou pèle c'est qu'il y a une raison. Ou en tout cas, plusieurs raisons peuvent être à l'origine du problème. Parmi celles-ci :

  • Le support sur lequel la peinture ou le vernis a été appliqué avait été mal nettoyé et pas assez dégraissé. Il était trop poussiéreux.
  • Le support est trop poreux.
  • Le support n'a pas été assez poncé.
  • Le support était encore humide au moment de l'application. Ou il y a eu de la condensation à ce moment-là.
  • Le support est fissuré. Il est altéré.
  • Le bois n'était pas encore stabilisé. Il travaillait encore, sous l'effet de l'humidité. Résultat, il s'est déformé et a effrité le vernis ou la peinture.
  • Vous avez pris un produit non adapté à votre support ou combiné des produits contraires, en mêlant par exemple des produits solvantés à des produits en phase aqueuse. Si vous combinez deux systèmes distincts, vous aurez des différences de tensions, mauvaises pour l'adhérence du vernis ou de la peinture.
  • Vous n'avez pas appliqué suffisamment de produits dans les angles et sur les arêtes.
     

WOOD cleanerSi le bois à grisonné : le bois grisonne lorsqu'il est exposé au soleil sans protection. La couche supérieure des cellules du bois meurt et devient grise.
Trois solutions s'offrent à vous : soit vous poncer la surface avec du papier de verre à gros grains (P80-P120) puis vous dépoussiérez avec une brosse ; soit vous utilisez des produits qui ravivent le bois et le débarrasse de son aspect gris comme le Wood Cleaner et le Wood Renovator de WoodLover ; soit vous aimez le bois gris et vous lui appliquez un produit qui uniformisera la teinte. 

Si le bois est pourri : vous n'aurez d'autre choix que de remplacer les parties pourries de la menuiserie.

Si le bois est fissuré ou troué : bouchez les trous et les fissures avec un enduit de rebouchage comme le Wood Filler de WoodLover et égalisez par ponçage. Ce produit est un enduit de rebouchage mat et résistant aux intempéries. 

Maintenant que vous avez rattrapé le coup, appliquez dans la foulée le produit de protection pour ne plus voir vos bois se détériorer.

 

Petites questions autour de l'entretien du bois

Fiches conseils également consultées...

Comment protéger vos palissades de jardin

Comment protéger vos palissades de jardin

Les écrans de jardin et palissades en bois autoclave ne sont pas parés à tout ! À l'achat, on croit à tort qu'ils sont protégés contre tout. Cependant, ils ont bel et bien besoin d'une protection...
Les insectes xylophages qui parasitent le bois

Les insectes xylophages qui parasitent le bois

Qui sont les insectes qui détériorent vos boiseries ? Le bois n'est pas une matière inerte. Matériau naturel, il réagit aux variations de température et d'hygrométrie. Composé de cellulose, il est...
Pin et sapin : des bois à l'honneur dans votre intérieur

Pin et sapin : des bois à l'honneur dans votre intérieur

Pas besoin d'attendre les fêtes pour mettre le sapin à l'honneur dans son intérieur ! Essence de bois démocratique, le pin et le sapin aiment se la jouer déco même si on le relègue souvent au rayon des...