Comment traiter la corrosion efficacement

Ajout au panier

À peine sortis des fours, fer et acier s'oxydent. Et exposés aux aléas de la météo, portails, clôtures et mobilier de jardin en métal subissent aussi les effets de la corrosion. Pour vaincre cette rouille, découvrez ici les traitements anticorrosion.

FC0012-Adfields

La corrosion, plus communément appelée « rouille », est le résultat d'une réaction électrochimique dans laquelle quatre facteurs essentiels entrent en jeu :

  1. Les anodes (charges positives).
  2. Les cathodes (charges négatives).
  3. L'humidité, qui favorise l'électrolyse entre anodes et cathodes.
  4. L'air ambiant qui fournit l'oxygène nécessaire à la formation des oxydes et donc de la corrosion.

Si certains apprécient cet aspect rouillé, vous voulez probablement effacer la corrosion qui ronge ferronneries, portes de garage, mobilier, poutres, etc. Si la bataille n'est pas simple, quelques produits anti corrosion peuvent retarder, voire stopper l'effet corrosif.

Les peintures antirouille classiques

Quelles que soient les qualités des pigments utilisés dans la composition de ces peintures anticorrosion, les résultats ne sont généralement pas à la hauteur. La raison ? Ces peintures ne recouvrent en réalité que les surfaces aisément accessibles. Elles ne pénètrent pas en profondeur jusqu'au métal sain à cause de leur viscosité. Elles ne peuvent donc que partiellement jouer leur rôle.
De plus, appliquée sur des surfaces poreuses, une couche de peinture antirouille emprisonne air et d'humidité entre elle et le métal sain. Résultat : la corrosion se développe rapidement à cet endroit. La rouille apparaîtra après avoir fait boursoufler et fissurer le film de peinture qui la recouvrait. C'est ce que l'on appelle le « repiquage ».
Pour éviter au maximum ce risque de repiquage, une opération s'impose : préparer soigneusement la surface à traiter contre la corrosion via des procédés mécaniques comme le sablage, le grenaillage, le piquage, le grattage, le brossage métallique, etc. Ces opérations ne vous garantiront pas à 100 % de venir à bout de l'effet corrosif sur vos métaux. Ceux-ci exigeront énormément de temps et finiront par coûter cher.

Les traitements chimiques contre la corrosion

Avec eux, le but recherché est double :

  • Préparer la surface à traiter par élimination de la corrosion et de tout ce qui recouvre le métal sain sous-jacent (calamine, graisse, etc.).
  • Provoquer la formation d'un sel organométallique qui assurera la couche initiale de protection.

Les produits anti-corrosion utilisés pour ce traitement chimique sont communément appelés « passivants ». Ils sont essentiellement à base d'acide phosphorique ou chromique. Lors d'un tel traitement, toute la difficulté réside dans le contrôle précis des différents stades de la réaction chimique que l'on provoque, à savoir :

  • l'évaluation préalable du dosage adapté au traitement (rapport acide/rouille).
  • le degré d'attaque du métal par les acides.
  • l'uniformité de la couche protectrice désirée.
  • la neutralisation finale de la surface.

Au stade industriel, il est possible d'effectuer ces différentes opérations. Cela nécessite, dans tous les cas, une infrastructure importante. Sur un chantier, cela pose des problèmes très complexes. Il est certain qu'il est possible de venir à bout de la corrosion d'une surface chimiquement. Eviter toute attaque superflue du métal sain et stabiliser une surface tout en la protégeant, voilà qui est beaucoup plus difficile à réaliser.

Comment traiter la corrosion efficacement

Fiches conseils également consultées...

5 raisons pour commander sa peinture en ligne

5 raisons pour commander sa peinture en ligne

Pour acheter de la peinture, vous pouvez vous rendre chez votre commerçant local ou encore dans une grande surface spécialisée dans le bricolage. Mais aujourd'hui, vous pouvez aussi acheter toutes nos peintures...
Choisir le bon bois contre les insectes et champignons

Choisir le bon bois contre les insectes et champignons

Tous les bois ne sont pas égaux face aux champignons, aux insectes, à l'humidité et aux intempéries. Heureusement, il existe des classes de durabilité et de risque qui vous permettent de sélectionner le bon...
Poncer à la main ou à la machine? Les actuces

Poncer à la main ou à la machine? Les actuces

Le ponçage est une étape indispensable et préalable à tout travail de peinture. Mais quelle méthode employer pour un résultat efficace ? Manuelle ou électrique ? Quel abrasif choisir ? Tout dépendra du support...